Inktober jour 19 : Étourdi

Wispy est bouleversé. Des milliers de lui. Lui qui pensait être unique. Il s’était tant accroché à cette idée pendant ses heures sombres où il essayait de comprendre qui il était.  Mais étaient-ils tous lui ou étaient-ils des personnes à part entière ? Malgré ce questionnement métaphysique peu confortable, un sentiment nouveau monte en Wispy. Ces créatures ont besoin de lui. Comme lui avant, elles sont sans mémoire, perdues dans le firmament. Cela sera sa responsabilité, son combat.

Wispy explique alors aux congénères proches de lui qu’ils mourront ce soir, mais qu’ils renaîtront sans mémoire le lendemain. Il sera alors là pour leur rappeler qui ils sont. Ces paroles sont répétées aux feux-follets trop loin pour entendre, ces derniers reprennent le discours à leur tour pour ceux plus éloignés encore et ainsi de suite. Les mots de Wispy se déploient dans le ciel ouvert, comme un étrange écho.

Un des feux-follets demande :

– Mais comment toi tu vas te rappeler qui nous sommes ?

– Grâce à mon casque. Il conserve les souvenirs.

 Quelqu’un crie :

– Je veux ce casque alors !

Un autre lui répond :

– Mais tu ne peux pas. Il est déjà occupé.

– Je vais le prendre quand même.

– Si tu fais ça, tu voles les souvenirs de quelqu’un. Ce n’est pas bien.

Une grande zizanie confuse éclate. Certains Wispies se jettent sur le Wispy à casque tandis que d’autres s’interposent. La plupart se demandent ce qui se passe. Notre feu-follet est bousculé, ballotté, tiraillé jusqu’à en être étourdi. Alors il tombe, tombe et atterrit dans les flots des ténèbres. Le choc finit de l’assommer. Il sombre dans les profondeurs.


Jours 20 et 21: Corail et dormir

Pour les autres jours, c’est par ici.

 

Une réponse sur “Inktober jour 19 : Étourdi”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *