Inktober jours 6-7 : Élégant rongeur

Devant toutes ces histoires, Wispy se prend souvent à souhaiter une mémoire.

– J’aimerais me souvenir comme toi. J’aimerais savoir que parfois j’ai été fier, ému, joyeux.

Bonnie répond alors invariablement.

– Les souvenirs ce n’est pas que positifs. Il y a aussi des instants de pure détresse. Estime toi heureux d’en être épargné.

La plupart du temps, ce sujet en reste là et Bonnie continue à raconter sa vie. Mais des fois, Wispy ne lâche pas l’affaire.

– Je ne suis pas heureux. Je suis juste content. Si je savais ce qu’est être triste, alors j’apprécierai plus ces minutes douces avec toi.

– Détrompe-toi. Le passé recèle de lames acérées qui viennent se planter dans ton cœur dès que tes pensées les effleurent. Mes peines passées se ravivent. Les joies perdues ramenées à ma mémoire jettent une lumière cruelle sur la misère de mon présent. Si je pouvais, j’oublierais tout comme toi.

– Alors pourquoi me raconter ton passé ? Ne finirais-tu pas par l’oublier si tu ne le ravivais pas tous les jours pour moi ?

– Comment saurais-tu qui je suis sinon ? Sans passé, nous ne sommes rien.

– Je ne suis rien alors.

– Non, car je suis là pour me souvenir de toi.

– Mais si j’avais une mémoire, tu n’aurais pas à tout me redire chaque jour. Je serais le propre gardien de mon identité.

– Pauvre Wispy… Tu ne te souviens pas, mais nous avons déjà essayé de te donner une mémoire. Ensemble nous avons affrontés les montagnes de sel pour rendre visite à l’élégante reine des rongeurs, celle qui a des yeux et des oreilles partout.


Jour 8-9 : Lancer de dent

Pour les autres jours, c’est par ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *